Fonds de relance : prêt « rebond » – mesure exceptionnelle face à la COVID-19

Matinale du 3 septembre 2020
10 septembre 2020
Mosaïque des participants de la visio
Visio du 12 novembre 2020
12 novembre 2020

Fonds de relance : prêt « rebond » – mesure exceptionnelle face à la COVID-19

Ensemble on se bat pour la relance en Hauts de France

Entrepreneurs et artisans des Hauts-de-France, renforcez votre trésorerie avec le fonds de relance !

Objet :

Renforcement de la trésorerie des entreprises, sont exclues les opérations de création et de transmission.

Bénéficiaires :

PME selon la définition européenne en vigueur rencontrant un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle (et non structurelle) ou une situation de fragilité temporaire (contexte de marché défavorable ou en mutation, nécessité de faire évoluer le modèle économique (transition digitale, écologique …), BFR ne permettant pas de conditions d’exploitation normales.

Entreprises créées depuis plus d’un an présentant un bilan.

Dépenses éligibles :

  • Les besoins de trésorerie liés à la situation conjoncturelle.
  • L’augmentation du besoin en fonds de roulement.
  • Des investissements immatériels : coûts de mise aux normes (environnement, sécurité), recrutement et formation de l’équipe commerciale, frais de prospection, dépenses de publicité …
  • Des investissements corporels ayant une faible valeur de gage : matériel conçu / réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, matériel informatique, …

Montant :

Le montant du prêt est au plus, égal au montant des fonds propres et quasi fonds propres de l’emprunteur :

Minimum : 10 000 €

Maximum : 300 000 €

Durées / amortissement : 7 ans, dont 2 ans de différé d’amortissement en capital. Taux 0. Obligation d’un cofinancement 1 pour 1.

Plus d’informations sur le document de Initiative Lille Métropole Sud.

Comments are closed.

Visit Us On Linkedin